top of page
353922835_263105359650847_4627310332991124889_n.jpg

CYRANO
DE BERGERAC

IMG-20240514-WA0000.jpg

d' Edmond ROSTAND
mise en scène LOÏC LABASTE, assisté par HUGO SCHNITZLER

Tout public
Durée : 1h30

 

A 21 ans, Cyrano est complexé par ce nez aux proportions telles qu’il n’ose même plus ouvrir son cœur à Roxane, tel un collégien qui n’avouera jamais son amour à la plus belle fille de l'école. Il ne se pense pas assez beau pour être digne de son regard. 

Mais là où, résigné, l'adolescent refoule cette souffrance intime et enterre ses sentiments amoureux, Cyrano, lui, use d'un subterfuge pour déclarer sa flamme autrement à sa belle. Face aux limites de la beauté physique, si injuste dans son inégalité, Cyrano trouve sa force d'âme et son panache pour donner la splendeur de ses verbes au service de Christian, qui, dépourvu d’esprit, n’a pour lui que l'harmonie du visage et son charme unanime. 

 

Cyrano : « Tu marcheras, j’irai dans l’ombre à tes côtés :

Je serais ton esprit, tu seras ma beauté »

 

Par les vers sublimes que le fougueux Cyrano prête à son ami Christian pour séduire Roxane, Rostand s'adresse en même temps à son épouse bien-aimée Rosemonde. Il lui dédia son chef-d'œuvre.

Les âmes et les cœurs de toutes les générations, de tous les siècles, s’y reconnaissent. Sans doute est-ce là l’intime secret de l’intemporalité de cette pièce : Cyrano le vengeur des humiliés, le porte-parole des timides ou l'avocat des imparfaits de l’amour.

Nez à nez avec notre héros, on se retrouve face à un miroir : Rostand nous peint le tableau de l’instant où l’on n’a pas réussi à dire « je t’aime » à la personne qu’on adorait tant.

Si Christian gagne ainsi le cœur de Roxanne, le temps d’une pièce, Cyrano gagne les siècles car « à la fin de l’envoi, il nous touchera toujours ».

 

C'est en participant à la mise en scène de la pièce Edmond d’Alexis Michalik, avec des lycéens d’option théâtre, que le comédien et metteur en scène Loïc Labaste s'est plongé dans l’histoire de Cyrano de Bergerac et de son auteur, pour en tomber comme amoureux. 

"Ce monument, quand le visite-t-on ?" 

Ainsi la compagnie se lance, avec simplicité et passion, dans cette nouvelle adaptation, mus par la seule ambition de partager cet amour avec le public, en lui faisant redécouvrir ce grand classique légué par Edmond Rostand. 

Assisté par Hugo Schnitzler, Loïc Labaste ne manque pas pour autant d’insuffler son propre style à travers une création plongeant Cyrano dans une élégante atmosphère de music-hall. Cela donne ainsi, à cette intemporelle histoire d'amour et d'amitié, une résonance et un caractère à la fois singulier et contemporain.


Mise en scène : Loïc LABASTE
Assistant mise en scène : HUGO SCHNITZLER
Création et Régie Lumière : Louis JOLY


Cyrano de Bergerac : Charly PAILLET
Roxane : Noémie DUCUING
Christian : Yvan BONNIN-MANOUX
Le Comte de Guiche : Hugo SCHNITZLER
Le Bret : Loïc LABASTE


 

 

capture-20231107-142508.jpg
capture-20231229-100536.jpg

*Affiche réalisée par Marcus LANE
** Vidéos et montage : Tom GIROD, Louna TOUSSAINT, Armelle DUFAU

*** Photos de Charles GUELFF MARIOTTI - Villeneuve de Marsan

bottom of page